Communiqué de presse, Journée mondiale du rein 2021

Renforcer les connaissances, les compétences et la confiance des patients dans l'autogestion de leur maladie rénale améliore les soins et la qualité de vie

La Journée Mondiale du Rein 2021 : éduquer, responsabiliser et impliquer les patients.

10 % de la population mondiale est touchée par l’insuffisance rénale chronique (IRC) et plus de 2 millions de personnes dans le monde reçoivent un traitement par dialyse ou une transplantation rénale.

“Nous voulons souligner qu'avec une identification rapide et un traitement approprié, les patients atteints de maladies rénales peuvent mener une vie saine et épanouie et maintenir leur position et leur activité sociale en accord avec leurs priorités, leurs valeurs et leurs objectifs. Il est de la responsabilité de chacun d'améliorer la perception qu'ont les patients de leur rôle et de leur fournir un environnement propice qui améliore leurs compétences et leur permet de tirer le maximum du système de santé” déclarent conjointement Vivekanand Jha, président de la Société internationale de néphrologie (ISN) et Sui-Fai Lui, Président de Fédération internationale des fondations du rein – Alliance Mondiale du Rein (IFKF-WKA), mènent ensemble la campagne relative à la Journée mondiale du rein (WKD).

Le 11 mars 2021, la Journée mondiale du rein, qui a pour thème "La santé rénale pour tous et partout - bien vivre avec une maladie rénale", vise à accroitre à la fois l'éducation et la sensibilisation à la gestion efficace des symptômes et à la responsabilisation des patients, avec comme objectif ultime d'encourager la participation à la vie.

L'approche actuelle, centrée sur la maladie, ne reflète pas pleinement les priorités et les intérêts des patients en ce qui concerne le fait de bien vivre avec une maladie rénale. Des stratégies efficaces peuvent contribuer à minimiser le poids des symptômes liés à l’IRC afin d'améliorer la satisfaction du patient, sa qualité de vie et, en fin de compte, sa vie dans sa globalité.

“Il est essentiel de responsabiliser les patients, et les membres de leur famille qui participent à leurs soins, dans tous les aspects de la maladie, du développement de la recherche à la prise de décision politique concrète", souligne le professeur Philip Kam Tao Li, coprésident du WKD comité directeur pour ISN, basé à l'hôpital Prince of Wales de l'Université Chinoise de Hong Kong. Une telle approche permet de développer les attentes, les aspirations, les intérêts et les valeurs des patients. Comme l'a reconnu l'Organisation mondiale de la santé en 2016, "les patients impliqués sont plus à même de prendre des décisions éclairées sur leurs options en matière de soins. En outre, les ressources peuvent être mieux utilisées si elles sont alignées sur les priorités des patients, ce qui est essentiel pour la durabilité des systèmes de santé dans le monde". La maladie rénale a un impact non seulement sur la vie du patient, mais aussi sur celle de son entourage, sa famille et ses amis. Les soignants, tant formels qu'informels (souvent les membres de la famille), doivent être impliqués dans ce processus car leurs besoins, ainsi que leurs activités professionnelles et de loisirs, sont affectés par la charge de COMMUNIQUE DE PRESSE EMBARGO travail et l'épuisement psychologique et physique. En outre, "les patients qui se sentent en mesure de rendre compte de leur expérience de soins, ouvertement et de leur plein gré, amélioreront la coopération avec leur soignant", explique le professeur Kamyar Kalantar-Zadeh, coprésident du WKD comité directeur pour IFKF-WKA, division de la néphrologie et de l'hypertension et de la transplantation rénale de l'université de Californie à Irvine, Orange, Californie, États-Unis.

La Journée mondiale du rein du 11 mars 2021 permettra à chacun de prendre conscience de ses reins et de mettre en avant les 850 millions de personnes qui vivent avec une maladie rénale dans le monde. L'une des façons dont le public peut participer à la Journée mondiale du rein est de montrer son soutien sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #worldkidneyday.

A propos de la Journée mondiale du rein :

Comment est célébrée la Journée mondiale du rein ?
Afin de lutter contre les maladies rénales, les associations, les organisations, les acteurs et professionnels de santé ainsi que les autorités organisent des activités, tant sur le plan local qu’au niveau régional, national et international. Des ateliers, des conférences, des bilans de santé, ainsi que la distribution d'affiches et de matériel éducatif dans les hôpitaux, les universités, les centres communautaires, autres établissements d'enseignement et lieux publics ou sur les lieux de travail permettent d'éduquer les citoyens. Plusieurs activités sont organisées comme des randonnées, des courses de vélo, des courses à pieds, des cours de danse, etc. De plus, pour sensibiliser les citoyens, des informations sur les maladies rénales et les questions qui y sont associées sont publiées sur des sites internet, des blogs, des forums ou sur les réseaux sociaux.

Pour en savoir plus sur la Journée mondiale du rein : https://www.worldkidneyday.org/

A propos des organisateurs de la Journée mondiale du rein :
La Journée mondiale du rein est une initiative commune de la Société internationale de néphrologie (ISN) et de la Fédération internationale des fondations du rein – Alliance mondiale du rein (IFKFWKA).

Fondée en 1960, la Société internationale de néphrologie (ISN) est une société mondiale à but non lucratif qui se consacre à l'amélioration des soins rénaux et à la réduction de la prévalence et de l'impact des maladies rénales dans le monde. Grâce à son réseau mondial et à ses programmes, ISN COMMUNIQUE DE PRESSE EMBARGO réunit les pays en développement et le pays développé dans un effort de collaboration pour combattre et traiter les maladies rénales à l'échelle mondiale.

Plus d'informations sur www.theisn.org

La Fédération internationale des fondations du rein – Alliance mondial du rein (IFKF-WKA) est une fédération à but non lucratif fondée en 1999 et qui regroupe actuellement 63 fondations du rein et groupes de patients dans 41 pays. L'IFKF milite dans le monde entier pour améliorer la santé, le bienêtre et la qualité de vie des personnes atteintes de maladies rénales ; diffuse des normes de meilleures pratiques de traitement et de soins ; aide à la création de fondations pour le rein dans les pays où elles n'existent pas encore ; facilite les programmes éducatifs pour ses membres ; et encourage la recherche sur les maladies rénales.

Plus d’informations sur www.ifkf.org.

Anne Hradsky, Directeur de la WKD campagne, basé à la Société internationale de néphrologie, Bruxelles, Belgique. Tel : +32 2 808 04 20 Email : anne@worldkidneyday.org